mercredi 13 avril 2011

Les domaines d'action


Le « Réseau national anti corruption », dans le cadre de la réalisation de la mission qu’il s’est fixée, sera actif dans les domaines suivants :
· Le soutien à la recherche, juridique et sociale pour développer les moyens de lutte contre la corruption, et la diffusion de la culture anti-corruption,
· L’aide aux victimes et témoins de la corruption en les assistant et les orientant,
· L’action pour la restitution des avoirs détournés par les responsables politiques et économiques sous l’ancien régime en Tunisie et à l’étranger,
· La sensibilisation de l’opinion publique, de la jeunesse, des employés et  des acteurs économiques, sur les différentes manifestations de la corruption grâce à la mise en place d’un système d’information spécialisé pouvant assurer une veille informationnelle,
· L’amplification des milieux professionnels, politiques dans la promotion de l’éthique, de la bonne gouvernance et de la transparence, 
· La promotion de l’avènement de la transparence et de la sécurité dans le secteur financier,
· L’implication de la société dans la lutte contre la corruption grâce à des partenariats et à la mise en place de mécanismes simples, crédibles et efficaces,
· La sensibilisation et la formation des techniciens, gestionnaires et décideurs à la prévention et à la lutte contre la corruption .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire